Sélectionner une page

Qui n’a jamais été stressé avant un examen ou lors d’un événement important ? Nos rythmes de vie et de travail peuvent aussi générer des tensions qu’on a du mal à endiguer. Or, selon l’adage, la musique adoucit les mœurs. Cette expression populaire en dit long sur les pouvoirs, parfois méconnus ou sous-estimés, de la musique sur notre bien-être. Ces dernières années, de nombreux chercheurs et chercheuses valident scientifiquement cette idée. Alors, comment peut-elle nous aider à gérer notre stress ? Production d’hormones, action sur le cerveau, quels sont les mécanismes exacts des bienfaits de la musique ? Et quelles sont les astuces musicales à utiliser pour se détendre au quotidien ?

Plus de dopamine, moins de cortisol

Quand on est stressé, on a tendance à se focaliser sur nos sentiments négatifs et sur ce qui ne va pas. Pour réduire ce stress et prendre du recul par rapport aux tensions que l’on ressent, la musique peut être utilisée comme un véritable outil thérapeutique. Non seulement, elle peut réduire le stress, mais elle peut aussi améliorer le bien-être émotionnel général. Depuis les années 2000, à travers le monde entier, de nombreuses études se sont intéressées au rôle bénéfique de la musique dans le traitement de la douleur et de la dépression par la réduction de l’anxiété.

Une étude de 2011 a démontré que la dopamine augmente lorsque des personnes écoutent de la musique. Elles éprouvent alors des émotions positives. Cela se situe dans la zone du cerveau où le plaisir est ressenti (lors d’une fringale satisfaite par exemple). Ainsi, la musique stimule la production de dopamine, l’hormone du bien-être dans notre corps. Dans toutes ces études, l’utilisation de la musique en plus de la thérapie requise, offre de meilleurs résultats par rapport à un traitement occultant cette technique.

Professeure de psychologie à l’Université de Montréal, Isabelle Peretz est également titulaire d’une Chaire de recherche en neurocognition de la musique. En 2003, elle a mené une étude sur la capacité de la musique à équilibrer le taux de cortisol (hormone du stress) après un événement stressant. Elle a donc prouvé scientifiquement que la musique avait également des bienfaits tranquillisants.

S’aider de la musique pour gérer le stress

Avec les téléphones portables, la musique peut être à portée de nos oreilles dès qu’on le souhaite. Sur les plateformes de streaming musical, de nombreuses playlists sont à votre disposition, en fonction de votre humeur ou de vos besoins. Avec des noms comme En pleine forme, La vie est belle, Garde la pêche, Au calme, Méditation, vous en trouverez forcément une qui vous plaira et qui vous fera du bien.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ces listes, vous pouvez créer la vôtre avec les morceaux que vous aimez. Choisissez des morceaux qui vous rappellent de bons souvenirs, qui vous font sourire ou même danser. Vous brancher sur ces musiques permettra à votre cerveau de se nourrir d’émotions positives et de vous apaiser en cas de stress ou de tensions.

Si vous souhaitez pousser un peu plus loin l’accompagnement musical, optez pour la musicothérapie. C’est une sorte de psychothérapie. Selon la fédération française de musicothérapie, cette pratique de soin utilise le son et la musique sous toutes leurs formes, comme moyen d’expression, de communication, de structuration et d’analyse de la relation.

En plus de nous aider à éprouver des émotions positives, écouter de la musique est désormais associé à l’amélioration de notre santé physique et de notre bien-être. C’est un outil puissant qui peut aider à gérer le stress et améliorer notre santé émotionnelle. Alors, en avant, la musique !

Sources : Acfas Magazine – Musique et DopamineMusicothérapie pour la dépressionNature NeuroscienceIsabelle PeretzFédération Française de Musicothérapie

Delphine B.

Pin It on Pinterest