Sélectionner une page

On se damne pour une seule petite gourde de compote de pomme après notre séance de sport. Nos enfants chantent et dansent pour une boîte de bonbons acidulés. On renaît, même, en buvant une pleine bouteille d’eau bien fraîche en pleine chaleur. Mais tout ce plastique, toutes ces boîtes, toutes ces bouteilles et tous ces emballages, que deviennent-ils après avoir été utilisés ?  Voici une solution : le Ramassage inversé.

À l’origine,

Les déchetteries ont été mises en place en 1983 à Bordeaux. S’inspirant de l’exemple belge, le but était d’éviter et de réglementer les décharges publiques.

Dorénavant, trier nos déchets est devenu une évidence. Jouant même avec les couleurs et les matières, chaque commune interprète cette séparation à la source, avec plus ou moins d’imagination. À Limoges, par exemple, on innove encore plus. Pour valoriser l’engagement personnel, la ville propose un système unique.

Dans un but novateur de récupération,

Un système inversé a été mis en place en 2017. Celui-ci a d’ailleurs été accentué en 2020 du fait des retours positifs de la population. Comment cela fonctionne-t-il ?  

Séparer les déchets organiques des déchets recyclables est primordial. C’est une évidence pour nous maintenant. Nous savons que les déchets organiques (épluchures, déchets végétaux, déchets verts) sont recyclables à l’infini, ils sont la quintessence de la vie sur terre. Les vers de terre aèrent la terre en creusant leurs galeries, permettant une bonne aération du sol, une circulation de l’eau optimale et un meilleur développement des racines dans cette terre ameublie : leur rôle est essentiel. 

Cette commune propose un composteur gratuit à chaque famille souhaitant s’engager dans une démarche écoresponsable. 

Une aide pour des poules et un poulailler

Ainsi, les citoyens qui entreprennent cette démarche se voient-ils attribuer – s’ils le désirent – une aide à l’achat de poules et d’un poulailler. Quelle avancée ! Revenir aux origines du cycle de la nature et en complète harmonie avec le rythme des saisons. 

D’ici le 1er avril 2021, la commune a aussi prévu de rembourser les composteurs en bois à hauteur de 60 euros. Il devient alors très ludique d’être responsable vis-à-vis de la gestion de ses déchets. 

En plus d’agir pour protéger notre environnement, nous devenons alors les acteurs d’un mode de vie engagé, naturel et sain. Quelques poules dans le jardin apportant autant d’œufs frais au quotidien. Pour la plus grande joie des enfants et de leurs parents. 

Pour les autres déchets, la valorisation énergétique est largement utilisée en France. Les plastiques sont incinérés pour produire de l’énergie. La France fait partie des pays européens qui utilisent le plus ce procédé.

Renseignez-vous auprès de votre commune et, pourquoi pas, proposez à votre municipalité de nouvelles idées pour un meilleur tri des déchets ! 

Agnès

Source : france3-regions.francetvinfo.frlimoges-metropole.frjardinage.lemonde.fr

Pin It on Pinterest