Sélectionner une page

Qui veut voyager sans quitter sa ville ? Je vous invite à découvrir l’Inde grâce à la danse.

En Occident, nous connaissons le cinéma bollywoodien haut en couleur et en chants, que l’on pourrait rapprocher des comédies musicales. Ce cinéma s’appuie sur les traditions indiennes des arts de la scène mêlant théâtre, chant et danse. Mais la culture musicale de l’Inde est encore plus riche que cela. À cette image, les danses sont aussi très variées.

Trois grands types de danses

Les danses classiques,

Partez à la découverte des danses classiques, liées aux dieux hindous. Elles traduisent généralement des hommages aux divinités, des événements religieux.

Les écoles classiques les plus connues sont le bharata natyam, le kathakali, le kathak, le kuchipudi, le manipuri, l’odissi et le yakshagana. Mais selon la région et les coutumes, une même danse classique peut revêtir des gestuelles bien différentes.

Les danses traditionnelles,

Les danses traditionnelles sont quant à elles, issues du folklore de chaque grande région de l’Inde.

Il en existe un très grand nombre. L’Inde est tellement vaste que chaque région est elle-même empreinte de cultures différentes et offre ses propres traditions, ses coutumes, ses rites, ses postures. Ainsi, par exemple (et en simplifiant), on peut noter que les danses du Nord de l’Inde sont plutôt aériennes, avec une gestuelle plus travaillée, tandis que les danses du Sud, souvent tirées des rites guerriers, se pratiquent dans des postures plus tribales, plus ancrées dans le sol.

Ces danses, selon les régions, sont l’occasion de narrer des événements ou des situations de la vie quotidienne (amour, humour…).

Les danses modernes,

Les danses modernes s’inspirent des écoles classiques ou traditionnelles, tout en mélangeant les styles avec des influences mondiales et contemporaines. On parle de Bollywood (originaire de Bombay, terme qui désigne souvent le cinéma commercial indien en général), mais aussi de Tollywood (tiré du cinéma du Sud), de Mollywood, de Kollywood (cinéma tamoul).

Danses indiennes : un voyage en couleur - Danse moderne

Les inspirations s’entremêlent, la danse indienne moderne mêlant aussi bien du « breakdance » que la danse orientale, tandis que flamenco ou danse tzigane semblent traditionnellement assez proches de certaines postures indiennes. La mondialisation des influences, par les médias et internet, favorise cette fusion des genres. Ainsi, la danse bollywoodienne par exemple (puisque c’est la plus connue) offre un style reconnaissable et inimitable, fusionnant des musiques populaires contemporaines avec des sonorités indiennes et des textes en langue Indi.

Théâtralité, rythme et couleur

Pratiquant cette danse depuis 3 ans maintenant je souhaite à travers cet article, vous partager les raisons pour lesquelles je me suis passionnée par cette discipline riche et haute en couleur.

Tout d’abord, la grande diversité de styles permet à toute personne intéressée de trouver une pratique qui lui convienne. De la gestuelle douce et sensuelle, tout en rondeurs, à la danse rythmée et tribale plus saccadée, chacun pourra danser selon ses appétences. De même, selon les pratiques, on peut se diriger et s’orienter vers un style d’expressivité neutre ou au contraire un style qui utilise beaucoup de mimiques et d’expression du visage.

Un des aspects m’ayant attiré plus particulièrement est que la danse indienne raconte souvent une histoire. Et celle-ci se transmet grâce aux expressions du visage et avec les postures. C’est une véritable occasion de s’amuser, en s’appropriant les paroles ou le ton de la chanson. Situations comiques, histoires d’amour, fêtes, colère, tout est source d’émotions et de narration !

Danses indiennes : un voyage en couleur

Un esprit collectif

On retrouve aussi dans la pratique de la danse indienne, un réel esprit collectif. Il se voit dans les danses Bollywood, où l’effet de groupe est très fort, les chorégraphies s’appuient souvent sur un grand nombre de danseurs autour du personnage principal. Ce phénomène est renforcé par des décors, des costumes très travaillés aux couleurs vives. Au cœur des chorégraphies, nous faisons partie d’un tout, qui peut galvaniser chaque danseur et le transporter dans la ferveur de la danse. Comme vous l’avez compris, les danses indiennes forment un véritable spectacle vivant, mêlant chorégraphies, narration, théâtre, couleurs chatoyantes.

Autre atout : les chorégraphies indiennes demandent souvent de garder le sourire tout le long de la représentation. Au fil du temps, cela devient un automatisme. Dès que la musique commence, le sourire se greffe sur le visage. Et cela ne peut être que bénéfique quand on sait qu’un sourire va envoyer un message positif au cerveau créant alors une production d’endorphines, les fameuses hormones du plaisir. Cette pratique va donc diffuser du bien-être dans votre corps en plus de vous faire bouger. Que du positif !

Danses indiennes : un voyage en couleur - collectif

Une pratique qui se développe

Alors maintenant que vous connaissez tous ses bienfaits, vous allez peut-être chercher une école de danse indienne. Et vous découvrirez qu’il existe un grand nombre de professeurs qui proposent des cours de bollywood ou de danse indienne. Au-delà de la communauté indienne, de nombreux danseurs professionnels pratiquent ces danses, et font connaitre peu à peu cette magnifique culture au-delà du cinéma.

Depuis plusieurs années, les associations et troupes de danseurs se multiplient pour proposer des spectacles et de la pratique en loisir. Pour ma part, j’ai eu la chance de rencontrer une danseuse, amoureuse de la culture indienne, polyvalente et techniquement très pointue, qui nous en fait découvrir toutes les richesses et les subtilités.

Danses indiennes : un voyage en couleur

Alors, le voyage vous a plu ? N’hésitez pas à chercher des contacts, vous trouverez surement un petit bout d’Inde près de chez vous !

Delphine

Pour en savoir plus : decouvertedelinde.comnandinisingh-danseindienne.com

Démonstrations : Ecole de Danse BordeauxKalbelia (Rajasthan)Banghra (Punjab)

Pin It on Pinterest