Sélectionner une page

Tous les ans c’est la même chose, on se retrouve à sortir de chez soi avec un poisson collé dans le dos et on croise même parfois des personnes qui sont dans la même situation. Ce sont en général les enfants qui confectionnent ces petites surprises colorées en cachette et une fois que l’on s’aperçoit de la supercherie, comment ne pas sourire !

Dans les médias

Le 1er avril, les médias publient aussi des informations rigolotes qui peuvent être très crédibles ! Le premier canular répertorié date de 1957 : la BBC avait diffusé un reportage sur l’arbre à spaghetti en Suisse. Plus récemment, en 2019, la gendarmerie du Gard annonçait l’arrivée de Stups, une poule capable de détecter des stupéfiants. Une autre blague dans le journal Nord Littoral qui clamait : « L’Angleterre réclame Calais à la France » car une découverte prouvait que la ville appartenait toujours aux Anglais.

Une tradition mondiale

Le 1er avril est une journée à faire des farces dans le monde entier. Alors qu’en France, en Belgique ou encore en Italie on se colle des petits poissons en papier dans le dos, dans les pays anglophones cette coutume n’existe pas. En effet, en Angleterre ou en Australie, on se fait des blagues et on se lance des « April’s fool ! » à tout-va, ce qui peut être traduit par « je t’ai bien eu » ou comme on dit chez nous tout simplement « poisson d’avril ! ».

Mais au fait, d’où vient cette coutume ?

Ses origines sont incertaines mais elle date sûrement du règne de Charles IX, donc du 16e siècle ! En effet, le roi avait entrepris un changement dans le fonctionnement du calendrier, faisant commencer l’année au 1er janvier plutôt qu’au 25 mars. La tradition des étrennes qui étaient auparavant échangées du 25 mars au 1er avril a continué mais très vite, elles sont devenues de faux cadeaux. Pour l’Europe du Nord, il y a plutôt une référence à la période de carnaval, ces quelques jours où le manque de sérieux est de mise. Quant à l’origine du poisson dans le dos, elle reste un mystère malgré des spéculations variées comme le fait que la pêche commençait au début d’avril et que les poissons se faisaient rares.

Prenez-vous au jeu

Pour finir, voici quelques petites idées de blagues à faire à la maison jeudi 1er avril :

  • Ctrl + Alt + Flèche du bas sur un clavier d’ordinateur.
  • Des pétards claque-doigt sous le tapis.
  • Du colorant alimentaire dans la bouteille de lait.
  • Un morceau de scotch sur le capteur de la télécommande.
  • Un faux insecte collé dans l’abat-jour.

Caroline K.N

Sources : lemonde.frwikipedia.orglavoixdunord.fr

Pin It on Pinterest