Sélectionner une page

Petit(e), on préfère rester à jouer toute la journée avec sa maman et son papa, dans sa chambre, ou dans le jardin lorsqu’il fait beau. Puis, on grandit, on ne fait plus pipi au lit et arrive le temps joyeux de l’école. S’habiller, manger à la cantine, se faire des copains et continuer à jouer. Et la nouvelle maîtresse, qu’est-ce qu’elle est gentille. Elle nous apprend plein de choses. Nous, ce qu’on a préféré, c’est apprendre à lire et à reconnaître les lettres, notre cher alphabet.

L’apprentissage de l’alphabet est merveilleux pour les enfants qui rechignent encore à manger le poisson ou les épinards de la cantine !!! Quel voyage extraordinaire.

alphabet

Les étapes,

Lire, c’est choisir ses propres livres avec maman et écouter les fabuleuses histoires racontées par papa. Celle du maître, je n’en parle même pas, tellement elles nous transportent dans des pays fantastiques à chaque fois. Vivement qu’on puisse lire toutes les histoires du monde !

Ensuite on apprend à écrire. Patiemment, de façon appliquée et avec des vrais stylos de grands. Connaître tous les pouvoirs, tous les savoirs de la linguistique promettent d’ouvrir les portes de notre autonomie. Apprendre à faire des lettres, c’est aussi apprendre à écrire son prénom, puis son nom. Reconnaitre son identité. C’est moi. Je suis grand(e) maintenant. Je m’appelle Marie, Christine, Jean, Agnès, Damien, Éric, Christophe, Julie, Nina….

Et puis cela devient quotidien,

Dès lors, lire et écrire deviennent les premiers gestes de notre quotidien. Une recette, un courrier du collège, une notice de montage, un feuillet d’humeur…S’informer sur les derniers livres sortis, ceux qui font le plus fait parler d’eux, ou ceux qui nous feront voyager à coup sûr. Prendre le plaisir simple d’aller choisir notre livre et l’acheter parce que sa couverture est très colorée. Ou même, parce qu’il a la taille parfaite pour entrer dans notre sac à main et que nous pourrons le lire partout. Lire le journal ou lire le dernier petit mot laissé sur la table de la cuisine par notre moitié. Et écrire alors ?

alphabet

Écrire fait partie, également, de nos premiers apprentissages. « Ne pas chercher à abréger, ne pas se hâter, ne pas sauter d’étapes ». Au cours du Ier siècle apr. J.-C., l’invention du codex qui finit par s’imposer libère peu à peu l’écolier de la tâche matérielle d’apprendre à dérouler (explicare) le rouleau (volumen) à lire…Les maîtres d’école tracent des lignes avec leur stylet pour les enfants qui ne savent pas encore écrire, puis leur mettent en main les tablettes et les font écrire en suivant ces lignes ». (Brigitte Dancel, Une histoire de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture). Cursive ou majuscule, l’écriture nous libère. On aime la rondeur des O, la fermeté des T ou même, la logique du M et du B accommodés. Sur un simple post-it ou sur quelques feuilles blanches déjà griffonnées, l’écriture permet d’exprimer la pensée et pouvoir la transmettre à l’autre. De tout temps, et de multiples manières que ce soit, les hommes ont toujours eu, grâce à l’écriture, un outil précieux de communication et de partage.

L’écriture un lien important,

Qui n’a pas quelques mémos affichés sur son frigo ? Qui ne garde pas, précieusement, la dernière recette de moelleux au chocolat de mamie ? Ou les horaires du prochain bus qui nous emmènera au marché ? Rapide et condensée, ou fluide et appliquée l’écriture est notre lien avec l’autre. Comme une connivence installée, assumée. L’écriture enseigne et transmet. Toujours bienveillante et colorée, elle égaye une journée et ensoleille la vie. Les musées, les lettres, le papier, autant que l’encre ou le crayon semblent se donner la main pour nous éblouir. Partout, et tout le temps, de quelque manière que ce soit.

Quelle liberté de communication avons-nous là grâce à l’alphabet

Il y a un endroit à Paris qui va nous époustoufler : MUNDOLINGUA.

Les amoureux des langues et de linguistiques pourront aller découvrir – ou redécouvrir – ce musée insolite des langues, du langage et de la linguistique. Une nouvelle occasion de tout apprendre sur les langues du monde entier. Ce musée insolite des langues, du langage et de la linguistique située dans le 6e arrondissement de Paris vous invite à découvrir les différents modes de communication de l’homme, ou encore comment les langues se construisent. 

Pour nous, nos enfants, pour partager et transmettre, encore une fois, des couleurs et des pensées. Je voulais aussi vous parler de l’art des cruciverbistes mais les mots se sont enchaînés, je me suis laissée porter par l’alphabet. Ce sera pour la prochaine fois…

Agnès

Pin It on Pinterest