Sélectionner une page

Envie d’une nouvelle coupe ? Envie de contribuer au bien-être de la planète ? Ne vous arrachez pas les cheveux, vous pouvez faire les deux… en même temps.            

Il ne s’agit pas d’un projet tiré par les cheveux mais bel et bien d’une expérience écologique très simple et rapide. Lors de votre rendez-vous chez le coiffeur, détendez-vous et laissez-vous dorloter, il suffira ensuite d’un simple oui pour participer à la protection de l’environnement.  

Sans couper les cheveux en quatre,

Voilà comment ce programme fonctionne : chaque coiffeur peut s’inscrire à Coiffeurs justes, une association créée par Thierry Gras en 2015 ou à Capillum, fondée par James Taylor et Clément Baldellou. Ensuite, plutôt que de jeter les cheveux, il peut les récolter après accord du client puis les envoyer à l’organisme.

Sac à cheveux

Mais pourquoi faire ?

Tous ces cheveux sont ensuite utilisés comme barrière naturelle dans l’océan, pour circonscrire les marées noires, pour absorber une partie de la pollution marine, ou encore pour limiter la dispersion des molécules plastiques.

Les cheveux ont des propriétés très utiles : résistance, absorption, élasticité. Ils sont aussi lavables et réutilisables. Et les cheveux sont naturels !

C’est pourquoi ils peuvent aussi servir à filtrer les huiles solaires, à nettoyer les eaux des hydrocarbures, pas simplement dans l’océan mais aussi dans les fleuves et rivières, renforcer certains matériels en plastique ou en béton, ou constituer un isolant thermique et phonique.

Cheveux - Processus de collecte et valorisation

Les avantages, en plus d’être écologiques, sont aussi économiques. Avec Coiffeurs justes, les coiffeurs doivent s’affranchir d’une cotisation annuelle de 25 € et payer les sacs – en papier recyclé – de récolte mais le coût est dérisoire comparé à la somme qu’ils dépensent pour le ramassage des cheveux. Un sac à un euro l’unité contient environ deux kilos de cheveux, les coiffeurs peuvent réaliser plus de deux cents coupes pour le remplir. Les salons de coiffure génèrent chaque année 4 000 tonnes de déchets capillaires, je vous laisse faire le calcul ! Avec Capillum, la cotisation est de 40 € et une partie des sacs, plus grands, sont fournis. Il suffit de faire son choix !

Pour en savoir plus :

Ces initiatives sont peu connues alors qu’elles mériteraient une plus grande attention. Les cheveux ont de nombreux secrets et avantages, il ne faut pas les négliger car ils peuvent nous aider à sauver la planète ! 

Découvrez les salons de mèche avec Coiffeurs justes ou avec Capillum sur les sites internet des associations : Bientôt des filtres pour dépolluer la mer fabriqués avec vos cheveux ?CapillumCoiffeurs justes

Emeline.P

Pin It on Pinterest