Sélectionner une page

Et si au lieu de boire l’eau nous la mangions ? Cette idée originale pourrait être une excellente alternative à l’utilisation en masse des emballages en plastiques. Cette solution durable a été mise au point par une start-up anglaise Skipping Rocks Labs de l’Imperial College de Londres. Ooho : la bouteille d’eau du futur !

La start-up Ooho, visionnaire ?

La start-up Ooho, jeune et dynamique, veut changer le monde et notre perception de celui-ci. Elle s’engage, depuis des années, à améliorer notre consommation des matières premières et à transformer notre vision sociétale et culturelle sur l’usage excessif du plastique. L’une de ses dernières inventions est donc des capsules d’eau !

Ces petites bulles d’eau potable sont comestibles et biodégradables. La membrane de la capsule sphérique, composée d’algues et de chlorure de calcium, n’a aucun goût et ne contient aucune substance plastique. Si vous ne souhaitez pas manger la membrane, vous pouvez la percer et boire son contenu directement. L’eau peut être aromatisée en fonction de goûts de chacun. Sa durée de conservation est de quelques jours : après ouverture, il faut la garder au frais.

Ce bio packaging a été testé sur des passants lors des festivals et évènements sportifs. La distribution de ces capsules lors du marathon de Londres en 2019 a connu un véritable succès.

Ooho : la bouteille d’eau du futur
Test grandeur nature : marathon de Londres en 2019

Une solution sur le long terme…

L’entreprise continue de vendre son produit Ooho lors de grands événements qui nécessiterait une utilisation considérable d’emballages plastiques (bouteilles, gobelets, pailles, etc.) mais également à des entreprises, en accompagnement d’un sandwich à la pause déjeuner. Elle ambitionne de révolutionner notre façon de consommer l’eau potable et notre manière de produire des emballages biodégradables.

Elle propose la mise en vente de machine à « embuller ». Le fonctionnement serait similaire à celui d’une machine à cafés. Les restaurateurs pourraient ainsi créer leur propre Ooho, favorisant le circuit court à la chaîne industrielle de fabrication. L’environnement en sortirait gagnant !  

Alors, seriez-vous prêt à expérimenter cet emballage comestible ? Il faudra encore attendre jusqu’en 2024 pour voir apparaître ces capsules d’eau dans les supermarchés.

Hâte de découvrir ensemble la suite de cette aventure micro aquatique : Ooho : la bouteille d’eau du futur !

Cynthia L.

Pin It on Pinterest