Sélectionner une page

Un petit geste qui ne paye pas de mine… Et pourtant vous n’imaginez pas tous les services que peuvent rendre vos chaussettes ! Vos chaussettes ont un avenir !

Qui n’a pas dans ses tiroirs des chaussettes plus ou moins usées, détendues, démodées, esseulées ?  Ces chaussettes ont un coût certain pour l’environnement tant au niveau de leur fabrication que de la production de déchets. Imaginez : fabriquer une paire de chaussettes nécessite plusieurs milliers de litres d’eau ! Quant à leur fin de vie, seules 10 % d’entre elles sont réellement recyclées.

Des solutions existent pour pallier cette situation.

Avec deux bénéfices à la clé : solidarité et préservation de l’environnement.

Sur le plan solidaire, des associations comme Sock en stock se mobilisent pour récupérer ces chaussettes abandonnées afin de les trier, assembler si besoin, pour les redistribuer ensuite aux personnes en situation de précarité. Les chaussettes ne font pas partie des produits auxquels on pense pour les dons, et pourtant tout un chacun en a besoin. 

En termes d’environnement, il est désormais possible d’envoyer ses chaussettes usées ou orphelines à Chaussettes orphelines, une entreprise parisienne d’économie circulaire. Elles sont alors triées, on en récupère ensuite la fibre pour l’envoyer à des entreprises françaises partenaires pour la filature, le tricot, le tissage. Enfin, les ateliers créent des collections de vêtements et accessoires recyclés vendus en boutique ou en ligne. 

Le tout en favorisant l’insertion sociale car cette entreprise organise le tri avec du personnel en insertion sociale. De plus, l’association créée en parallèle propose des ateliers créatifs pour les femmes en situation difficile, et des animations pédagogiques pour les enfants du quartier. 

Cette démarche éthique ne dessert pas la mode car Márcia de Carvalho, à l’origine de l’initiative, est styliste et c’est elle qui dessine les collections confectionnées à partir de ces chaussettes recyclées. 

D’autres fabricants ou vendeurs de chaussettes ont aussi saisi l’intérêt social et environnemental de cette démarche. Par exemple l’entreprise Broussaud, fabricant de chaussettes en Haute-Vienne, s’est organisée pour recycler ses déchets textiles et produire des chaussettes recyclées. Ou encore, la boutique Archiduchesse qui, parallèlement à son activité de vente, organise des collectes pour fournir de la matière à Chaussettes orphelines.

Solidarité : vos chaussettes ont un avenir !

Source : Chaussettes orphelines – Marcia de Carvalho – Paris

Alors n’attendons plus pour aller fouiller dans nos placards et offrir une seconde vie à nos chaussettes !

Pour plus d’informations : France BleuMagazine-avantagesBrut média

Delphine D

Pin It on Pinterest