Qui n’a jamais mis le pied dans le… caca, qui n’a jamais juré de devoir nettoyer son paillasson désodorisé aux excréments canins

Un chercheur anglais a trouvé un compromis qui avantage autant notre planète que nos chères chaussures. Il a découvert que grâce à la combustion de ces déjections de l’électricité était produite et permettait d’alimenter des lampadaires sur une durée de 2 heures. 

Un prototype est mis en place dans le petit comté de Worcestershire depuis novembre 2017.

CECF est heureux de partager avec vous une innovation qui satisfera les écologistes et les passants : à découvrir ici

Pin It on Pinterest