Le pari incroyable de cet habitant du Burkina Faso :

Yacouba Sawadogo dépose du compost dans des sillons préalablement creusés dans le sol. Les termites, attirés par ce compost, vont creuser des tunnels qui permettent, au moment de la saison de pluies, de conserver l’eau et de garder le sol humide .

Sur 30 ans, ce sont plus de 25 hectares de désert qui ont put être revégétalisés. CECF est heureux de vous faire ici ce que la ténacité de cet homme a permis de réaliser.

Pin It on Pinterest