Face au trop grand nombre de victimes civiles de mines anti personnelles, un homme a mis au point cette sphère anti mines.


Dans le monde plus de 3000 personnes sont victimes de mines anti personnelles chaque année.

Un homme semble avoir trouvé la solution en s’inspirant des jouets de son enfance pour créer ce prototype. Le principe du dispositif est simple : 150 bâtons de bambou sont vissés à une sphère centrale en métal. A l’extrémité de chacun de ces bâtons de bambou, un disque de plastique de la taille d’un frisbee a été fixé via un joint de transmission en caoutchouc. Portée par le vent sur les zones à risque, cette sphère fait exploser les mines au fur et à mesure qu’elle roule.

Son nom : le « mine kafon », tiré de l’abréviation de « kafondan« , signifiant « quelque chose qui explose » en dari, la langue maternelle de l’inventeur, Massoud Hassani.

Quand l’innovation se met au service des victimes, c’est une Actualité Bonne Nouvelle!

Thomas B.

Pour voir l’article source :
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/01/03/un-pissenlit-geant-mu-par-le-vent-pour-deminer-le-sol-afghan_1812381_1650684.html

 

Pin It on Pinterest